Missing and Murdered Indigenous Women : The Role of Grassroots Organizations and Social Media in Education

Kaitlyn Watson

Abstract


Les femmes autochtones au Canada sont la cible des violences suite à la colonisation par les médias sociaux et les organismes de la base qui influencent l’éducation et la sensibilisation. aux problèmes des droits de la personne. L’auteure utilise l’intersectionalité et le féminisme des autochtones pour sonder leurs expériences et les aider à réagir face à l‘urgence de cette menace à leurs droits. L’auteure conclut que les groupes à la base et les médias sociaux sont responsables de la perception des problèmes des autochtones et exige qu’une éducation de meilleure qualité et des médias avertis engagent les autochtones dans une formation qui changera la société.

Full Text:

 Subscribers Only