Equality Delayed is Equality Denied for Indigenous Women

Sharon McIvor, Pamela Palmater, Shelagh Day

Abstract


Ce texte se veut une courte histoire du sexisme présent dans la législation canadienne qui touche le peuple autochtone dans la Loi des Indiens. Depuis son élection en 1876, en dépit des nombreux amendements qui ont suivi, les femmes autochtones n’ont jamais été reconnues comme telles. Elles furent traitées comme citoyennes de seconde classe, moins que des parents, encore moins comme Indiennes. Les auteures sont d’avis que cette loi discriminatoire a grandement contribué au sérieux problème des femmes autochtones perdues et assassinées au Canada. Cet article demande au Gouvernement de cesser ses sursis et de finalement agir vers un changement.

Full Text:

 Subscribers Only