The Political Economy of Prostitution and Women’s Human Rights

Rosa Cabo

Abstract


Cet article aborde la prostitution comme un phénomène social qui devrait être analysé dans un contexte d’économie politique. L’auteure suggère que l’évolution de la prostitution est due à la transformation du capitalisme néolibéral des récentes décennies. L’autonomie envahissante du marché a créé une industrie du sexe qui est devenue le secteur économique le plus profitable à la grandeur de la planète.
Cette transformation est causée par des marchés qui se sont dissociés de la réalité sociale qu’aucune loi ne peut contrôler et qui a mis à la place une logique du  prédateur qui commodifie non seulement la nature, l’argent et le travail des femmes mais aussi leur corps et leur sexualité.

Full Text:

 Subscribers Only