Feminism and Human Rights: The Legacy of Vienna

Charlotte Bunch

Abstract


La Conférence mondiale des Nations Unies sur les droits humains tenue à Vienne en 1993 a reconnu mondialement que «les droits des femmes sont des droits humains». Cette affirmation des droits universels des femmes et en particulier de l’identification de la violence faite aux femmes ont été un point crucial sur l’agenda de la Déclaration des droits humains et du programme d’action à Vienne. On a aussi initié un processus d’intégration des femmes dans une perspective genrée dans une pratique des droits humains qui est en cours. Cet article examine les organismes de femmes depuis la conférence de Vienne et les gains mis en place pour normaliser les droits humains en général et surtout pour contrer la violence sexuelle.

Full Text:

 Subscribers Only