The “Greening” of the un Framework Convention on Climate Change and Environmental Racism: What Payments for Ecosystem Services Means for Peasants and Indigenous People, Women and Men

Ana Isla

Abstract


Dans cet article, l’auteure présente la perspective d’une l’écologie politique de l’environnement suivie de critiques écoféministes et écosocialistes qui soulig nent que le système patriarcal capitaliste a maintenu des relations de pouvoir sur les femmes, les paysans, les autochtones dans les pays soi-disant sous-développés et sur la nature. Ensuite elle applique ces données aux analyses issues du protocole de Kyoto, au Costa Rica , du programme REDD + au Brésil. Elle a décrit la guerre des autochtones et des paysans qui subsistent en dépit des économies émergentes. Elle a introduit le capitalisme ‘’vert’’ comme une autre façon d’accumuler et avance que la vraie guerre n’est pas contre la pauvreté et les émissions de gaz mais contre subsister.

Full Text:

PDF